Découvrez aussi...

Entre votre agence de conseils en images et votre travail de présentatrice, comment trouvez-vous du temps pour votre fils Enzo ?
Aujourd’hui, c’est un grand garçon de 18 ans. Il a sa vie, va à la fac, sort avec ses copains… Il n’a plus l’âge de faire des choses avec sa mère ! Mais nous avons quand-même un rituel tous les deux.  Chaque semaine, nous allons dîner dans un restaurant japonais que nous aimons bien et nous débriefons ensemble notre semaine. On se raconte ce qu’on a fait, ce qu’on a vu…
Quand il était petit, je m’occupais beaucoup de lui. La première année, je me suis même arrêtée de travailler pour me consacrer entièrement à mon fils. Mais aujourd’hui, c’est évidemment différent. Il est dans le plus bel âge de la vie ! Il dépend encore de ses parents et, en même temps, il est libre. Je l’encourage d’ailleurs beaucoup à sortir, à voir ses amis… Il doit en profiter ! Moi, je ne garde que des bons souvenirs de cette période de ma vie ; je lui souhaite la même chose.

Enzo vient tout juste de souffler ses 18 bougies. Est-ce aussi une étape pour vous ?

Ses 18 ans ont été un peu difficiles pour moi. Je n’étais pas triste mais j’avais un sentiment de nostalgie. C’était un peu comme faire un bilan. J’étais émue de me dire qu’Enzo n’était plus mon bébé, qu’il avait sa vie maintenant. Mais quand je vois comme mon fils est épanoui, serviable et généreux, je me dis que j’ai rempli ma mission !

Tous en famille

le 16 novembre 2012 - photos : Stephane Ruet/Cécile Rogue/Marie Etchegoyen / Teva

Son accent et ses expressions hautes en couleurs ont conquis le public mais derrière l’image de présentatrice extravertie de l’émission « Nouveau look pour une nouvelle vie », se cache aussi une maman attentive d’un grand garçon de 18 ans. Elle se confie sur cet aspect méconnu de sa vie.

Cristina Cordula, une maman qui a du style !

La parole à

L’avez-vous élevé dans la culture brésilienne ?

Oui, complètement ! Il est franco-brésilien, il a les deux passeports, donc ça a toujours été très important pour moi de lui transmettre ma culture. Au Brésil, le rapport à l’enfant est très différent. C’est un pays jeune, avec des enfants partout. Ils jouent tous ensemble dans la rue ou sur la plage, les adultes leurs parlent,  il y a de la vie partout ! En France, j’ai parfois l’impression qu’on accorde plus d’importance aux chiens qu’aux enfants… D’ailleurs,  j’ai élevé Enzo en banlieue plutôt qu’à Paris, je voulais qu’il puisse rencontrer facilement d’autres enfants, jouer avec eux,  aller chez les voisins…
Il y a une tradition très brésilienne que j’ai toujours respectée pour Enzo : lui organiser une énorme fête d’anniversaire ! Là-bas, des sociétés spécialisées proposent des chosent folles avec des décorations hallucinantes et des animations extraordinaires. Je faisais venir des magiciens des clowns et commandais un gâteau exceptionnel. Tous ses copains d’école attendaient son anniversaire avec impatience car c’était vraiment la fête de l’année !
Aussi, chaque été depuis qu’il est petit nous partons un mois au Brésil. C’est un moment on l’on est très complice et où on passe beaucoup de temps ensemble. Même quand je vivais encore avec son papa, on ne partait que tous les deux. C’était vraiment une parenthèse dans une vie très occupée pour se retrouver lui et moi.

Quel genre de maman êtes-vous ?

Je suis une maman stricte. Enzo m’a toujours dit que j’étais bien plus sévère que son papa ! J’ai des principes que j’ai essayé de lui inculquer : sois honnête et généreux, fais le bien autour de toi, quand tu commences quelque chose, tu dois aller au bout, sois poli, regarde les gens dans les yeux quand ils te parlent… C’est un peu la base de l’éducation en fait !
Pour l’école, je faisais attention à ce qu’il fasse bien ses devoirs mais je ne le grondais pas s’il revenait avec de mauvaises notes. Je pense que si on met une trop grande pression à son enfant, il va être stressé lors des contrôles et encore moins bien réussir. Je voulais juste qu’Enzo donne le meilleur de lui-même et tant pis s’il ratait. En revanche, j’étais une catastrophe quand je l’aidais à faire ses devoirs, notamment en histoire et en anglais. Je n’avais aucune patience,

Nom :

Site :

Spécialité :

Cristina Cordula

conseillère en image et spécialiste du relooking.

Nouveau look pour une Nouvelle vie. La prochaine diffusion des épisodes inédits sera le mercredi 21 novembre à partir de 22h30 sur M6.

c’était horrible ! En discutant avec le pédiatre et une copine, je me suis rendue compte que ça n’allait pas, qu’il ne fallait pas que je lui cris dessus alors qu’on ne se voyait déjà pas forcément beaucoup le soir. J’avais l’impression d’être un monstre ! A partir du CM1, une jeune fille venait l’aider la semaine et, le week-end,  c’est son père qui gérait les devoirs car il était bien plus patient que moi !

 

Qu’est ce qui a changé en vous quand vous êtes devenue maman ?

Je crois que c’est à ce moment que je me suis vraiment sentie femme. Un enfant, c’est un miracle de la vie, c’est ce qu’on a de plus intime et de plus cher. On prend conscience que, si on ne le nourrit pas, si on ne lui donne pas d’amour, si on ne s’occupe pas bien de lui, il peut mourir. Cette responsabilité m’a permis de relativiser l’importance des choses dans la vie.  C’est un vrai challenge qui m’a aidé à avoir davantage confiance en moi.

Vous donnez des conseils à Enzo pour s’habiller ?

Non, il est super stylé ! Les jeunes de sa génération ont un super style. Ils font très attention à ce qu’ils portent et sont sensibles à la mode. Enzo a des idées très précises quand il veut quelque chose. Il aime bien faire les courses avec moi car c’est moi qui paie ! Mais ensuite, il me demande simplement mon avis sans forcément en tenir compte… Je pense que s’il a un goût très sûr en terme de mode, c’est qu’il a grandit dans cet univers et que je l’ai toujours bien habillé. C’est un peu culturel dans la famille !

TOUTES LES PHOTOS

Profession :

"Je suis une maman stricte. Enzo m’a toujours dit que j’étais bien plus sévère que son papa !"

 

Cristina Cordula

Des coloriages sur le thème de l'été
Comme une envie de vacances et de soleil avec ces coloriages à imprimer gratuitement sur le...
Transformer une table en cabane
Les enfants adorent fabriquer des cabanes où se cacher. Mais parfois, la place manque... Une...
Des accessoires pour se balader avec les enfants cet été
L'été est le moment idéal pour se balader en famille. A pied, à vélo ou en voiture, ces...